Going raw

Les dix derniers jours de notre déménagement, nous avons très mal mangé : sandwiches « classiques » et fast-food à presque tous les repas. L’Homme avait encartonné tout le nécessaire pour cuisiner, provisions comme ustensiles, pressé et …