OZT 52 : Attachement au passé

OZT 52 : Attachement au passé

Ces temps – passé, présent et futur – ne sont pas les conjugaisons du temps ; ils sont les temps du mental. Ce qui n’est plus devant le mental devient le passé. Ce qui est devant le mental est le présent et ce qui sera devant le mental est le futur.
Le passé est ce qui n’est plus devant vous.
Le futur est ce qui n’est pas encore devant vous.
Et le présent est ce qui est devant vous et qui s’échappe au fur et à mesure. Bientôt il sera le passé…
Si vous ne vous accrochez pas au passé… parce que s’accrocher au passé est une stupidité absolue. Ce n’est plus là, ainsi vous pleurez pour du lait renversé. Ce qui n’est plus n’est plus ! Et ne vous accrochez pas au présent parce que cela s’en va également et bientôt ce sera le passé. Ne vous accrochez pas au futur – les espoirs, les imaginations, les plans pour le lendemain – car demain deviendra aujourd’hui, deviendra hier. Tout va devenir hier. Tout va s’échapper de vos mains.
S’accrocher créera simplement de la souffrance.
Vous allez devoir laisser aller.

Osho The Great Zen Master Ta Hui Chapter 10

Commentaire :
La figure dépeinte sur cette carte est tellement préoccupée à préserver sa boîte à souvenirs qu’elle a tourné le dos à la coupe de champagne pétillante de bénédictions disponibles ici et maintenant.
Sa nostalgie du passé fait véritablement d’elle une « crétine », ainsi qu’une mendiante comme nous le montre ses vêtements loqueteux et rapiécés. Elle n’a pas besoin d’être une mendiante, bien sûr – mais elle n’est pas disponible pour goûter les plaisirs qui s’offrent au présent.
Il est temps d’accepter le fait que le passé soit révolu et que tout effort pour le raviver est une assurance à rester coincé dans ces vieux schémas que vous auriez déjà dépassés si vous n’aviez pas été aussi occupé à vous accrocher à ce que vous avez déjà traversé.
Prenez une profonde respiration, posez cette boîte, enrubannez-la si cela vous chante et offrez-lui un affectueux et révérant adieu. Vous passez à côté de la vie et vous êtes en danger de devenir un vieux fossile avant votre heure !

Mais oui, je la pose ma boîte ! C’est précisément ce que j’ai travaillé à faire ce matin avec ma thérapeute, travaillé à faire cet après-midi avec la praticienne NAET que j’ai consultée. Je pose, je pose… je veux lâcher prise et être juste dans l’instant. Et parfois, l’instant, c’est un chouette repas bio au café des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.