Les déménagements ont eu lieu en juillet et nous sommes toujours noyés sous les cartons. Enfin, surtout moi.
Je n’ai pas encore vraiment pris possession des nouveaux lieux, mais je pressens de chouettes choses autour du « menhir » du jardin et derrière la haie sous le toit en pente du cabanon, une fois que l’espace sera aménagé. Les cartons contenant mes affaires sorcières ne sont pas encore ouverts (j’ai quand même entr’ouvert celui avec mes decks !) mais fiston dernier m’a ramené un chef d’œuvre de ses vacances dans le sud : un photophore avec du verre dépoli ramassé en bord de mer collé tout autour… De quoi allumer une bougie pour quelques minutes dans le jardin avant de tirer des cartes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.