… en route, toujours en route. C’est parfois chaotique mais qu’est-ce que ça pulse 🙂 !

Les choses semblent se poser un peu depuis mon stage de septembre, heureusement. Je savoure de pouvoir intĂ©grer les avancĂ©es de ces derniers mois et mesurer la route parcourue. C’est bon de sentir cet apaisement intĂ©rieur, mĂȘme si je me doute bien que la route Ă©tant longue, il y a des chances que ça valse Ă  nouveau un peu plus loin…

La route n’est pas passĂ©e loin de la mer lors du stage du week-end dernier et j’ai Ă©changĂ© un temps de sieste – pourtant bien mĂ©ritĂ©e – contre une courte virĂ©e sur la plage. Que c’Ă©tait bon de sentir la brise, de marcher dans le sable et de mettre les pieds dans l’eau salĂ©e ! De quoi nettoyer les images façon snuff movie qui dĂ©filaient dans ma tĂȘte depuis deux jours. J’ai ramenĂ© des coquillages, forcĂ©ment… pourquoi ceux-lĂ  et pas d’autres ? Je ne sais pas : ils n’ont rien qui les distingue des centaines d’autres qui avaient l’air identiques sur le sable, mais ceux-lĂ  avaient l’air de vouloir repartir dans mes poches…

coquillages2 coquillage1

Je m’amuse ce soir de constater que j’ai en quelque sorte retrouvĂ© mes jambes depuis ce stage (le travail de reconnection est loin d’ĂȘtre fini, mais il est indĂ©niablement bien amorcĂ©), comme si avoir (presque) jouĂ© les sirĂšnes m’avait permis de mieux remarcher, quel paradoxe 🙂 !

Je rentre aussi avec un bout d’ « univers et de temps », des lambeaux de sagesse… un trĂšs beau voyage qui m’a laissĂ© des images magnifiques et des sensations dĂ©licieuses, un voyage dont j’aimerais arriver avec mes neo-color II à coucher sur le papier quelques images… mais je redoute de m’essayer Ă  cet exercice tant je crains Ă©chouer Ă  retranscrire fidĂšlement ce que j’ai vu. Je savoure quand mĂȘme le simple fait d’avoir envie de ressortir mes crayons et du papier, c’est aussi trĂšs prĂ©cieux de renouer avec cet Ă©lan-lĂ  !

4 rĂ©flexions au sujet de « En route… »

  1. J’ai hĂąte de voir ce qui pourrait ressortir de ton voyage, du bout de tes doigts!!Ça fait plaisir de te lire ici!

    • Je suis contente d’avoir pu prendre le temps de poser quelques mots ici…. merci de ton passage 🙂
      J’ai peur que tu ne sois, mĂȘme si sĂ»rement moins que moi, déçue du rendu de mon voyage couchĂ© sur papier avec mes p’tits doigts pas trĂšs habiles… mais ton enthousiasme me touche 😀

    • Ah, ça pour ĂȘtre brut, c’est brut…. ça manque un peu de la subtilitĂ© et de toutes les nuances que je vois dans ma tĂȘte…. Mais bon, j’en suis pas encore lĂ , pour le moment, pas encore trouvĂ© le temps de me poser pour tenter de… Y’a mĂȘme encore des dessins qui datent de la naissance qu Mini et que je n’ai pas encore rĂ©ussi Ă  prendre le temps de tenter de coucher sur le papier (encore que lĂ , la charge Ă©motionnelle explique sans doute que je n’aie pas Ă©tĂ© pressĂ©e de m’y refrotter). Mais merci pour ton regard bienveillant 🙂 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web