Je ne sais pas si c’est la perspective que reprendre le travail dans trois jours maintenant qui m’empêchait de rentrer dans le mood pour Halloween et Samhain ou autre chose, toujours est-il que je n’ai ressorti les décorations de saison que ce matin pour ce qui est de la maison et ce soir pour mon autel.

Mister Mini a été ravi d’accrocher les petites figurines à l’arbre d’Halloween et j’ai pesté de ne pas retrouver cette année non plus mon photophore-fantôme-même-que-Lyra-elle-a-le-même. Il a aussi été ravi hier de venir se promener avec moi au Sentier puis au Chêne. J’ai inversé l’ordre de ma balade habituelle parce que la montée initiale est vraiment rude et que je n’avais aucune envie de porter mon petit monstre. Il a aimé laisser les graines de mon autel dans la nature et j’ai même pu me poser quelques minutes près d’une bougie allumée pour une mini méditation qui s’est vite transformée en une sorte d’action de grâce commune, sa petite menotte dans ma main et nos derrières dans l’herbe un peu humide.

20141030-Décorationshalloween

Et moi, après une pause d’une dizaine de jours loin de mon autel, sans méditer ni rien, cela m’a fait beaucoup de bien de renouer avec un minimum de pratique. Pour autant, je suis toujours dans le flou quant à la façon dont je vais célébrer Samhain demain soir, je ressens le besoin de changer, d’innover sans pour autant savoir par quoi remplacer ce qui compose habituellement ma célébration. L’inspiration viendra peut-être pendant la nuit…

Une réflexion au sujet de « Citrouilles et chauves-souris »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web