… à vrai dire, j’allais écrire à propos de comment j’ai célébré Lughnasad (ou pas), ou de la casse de mon « labor necklace » reconditionné mais il se trouve que j’ai plus urgent à écrire.
Un immense merci, MERCI (et encore, c’est pas assez gros), à l’Anonyme (ben, oui, pas de petit mot dans le carton) qui, sans doute, me lit ici et qui m’a fait parvenir ce matin via amazon le livre d’Anne-Marie Jobin dont je parlais, entre autres, par là. Comme la version papier (à 2$ et presque rien de frais de port, vive le marché de l’occasion !) de The Creative Journal de Lucia Capacchione est aussi arrivée dans la semaine, j’ai de quoi lire et surtout m’inspirer (parce que la pile à lire, maintenant que je relis, est immense).

creativejournal nouveaujournalcreatif

Je suis vraiment très touchée et cette surprise, outre qu’elle me fait très plaisir, a aussi pour effet de contribuer à m’éloigner – certes à minuscules petits pas – de cette « logique de manque » dont je parlais dernièrement.

<3 MERCI <3

3 réflexions au sujet de « Merci…. »

  1. L’Amazone a du oublier le petit mot. Pffff !
    😉
    J’ai préféré faire livrer directement plutôt que de l’ajouter au carton qui est encore en stand by chez moi, vu qu’en ce moment je procrastine tout ce qui n’est pas vital, tu l’aurais eu pour le nouvel an…
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  2. PS : et moi j’ai (non) célébré Lughnasad en me transformant en centrale atomique énergétique cette nuit-là. Je te raconterai…

  3. Et moi, je ne sais pas ce que j’ai fichu, j’ai cru t’avoir répondu… et je vois aujourd’hui que non. Pfff… Mille mercis, ma Soeurcière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web