Avoir été à l’ouest pendant tout ce temps a fait que j’ai loupé des sorties d’albums, et pas des moindres. En ce début 2014, j’ai décidé de me rattraper, non mais !

D’abord avec Intimate with the Infinite, le tout dernier album d’Amy Steinberg sorti l’an dernier. Amy Steinberg est une artiste dont j’ai abondamment parlé sur ce blog, en particulier à cause du titre Exactly qui est probablement LE morceau tous artistes confondus que j’ai le plus écouté (voir en particulier ce billet).

intimate

En flânant chez Claire, j’ai également eu vent de la sortie en mars 2013 du nouvel opus de Wardruna (qui était de surcroit en concert en France une fois l’album sorti… pas de regrets, je n’aurais pu y aller), Yggdrasil, second volet de Runaljod, une trilogie consacrée au runes. Chic chic chic, j’avais succombé à l’atmosphère très particulière de Gap var Ginnunga et à l’époque où il tournait en boucle, j’attendais avec impatience que ce projet de trilogie se finalise… plus qu’un album (que je vais guetter pour le coup) !

yggdrasil

C’est toujours chez Claire que j’ai appris la reformation de Dead Can Dance. Pour un loupé, c’est un loupé !! Je n’arrive toujours pas à comprendre comment je suis passée à côté d’un truc aussi énorme que la reformation de ce groupe mythique (qui a bercé mon adolescence et ma vie de jeune adulte) et la sortie d’Anastasis.

ArtiosCAD Plot

Ce ne sont pas les seuls albums que j’ai envie d’écouter, mais pour le moment, j’ai envie de me concentrer sur ceux-là, les savourer et remercier ceux et celles qui ont rendu possible le fait que je puisse les écouter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web