Avec un gluon aussi gluonnant, faut semble-t-il savoir s’adapter… je comprends vite, mais il faut m’expliquer longtemps. En tous cas, pour une fois, hier soir en me couchant, je n’étais pas frustrée de ce que ma célébration de la nouvelle lune ne se soit pas passée comme espéré, attendu. D’abord parce que j’ai veillé à ne rien espérer ou attendre et puis parce que j’ai tenté de lâcher prise et d’aller avec le flot. Ok, j’exagère en disant que je n’attendais / espérais rien; la vérité, c’est que j’avais des envies oui, des projets mais que j’ai réussi à ne pas figer la façon dont je voulais les réaliser ni le moment de les mettre en oeuvre. Je suis donc allée avec le flot et j’ai profité des petits espaces de temps qui s’offraient à moi, au fur et à mesure plutôt que d’attendre en vain un impossible gros créneau ininterrompu….

Petit morceau numéro 1
Préparation mentale des voeux que je souhaite formuler pour la nouvelle lune pendant que mister mini fait des aller-retours sur sa draisienne.

Petit morceau numéro 2
Mister mini semblant à peu près disposé à rester à côté de son père devant un film, j’ai mis à profit ce moment de l’après-midi pour monter à mon autel. Je l’ai réorganisé pour l’occasion, je n’ai rien calculé mais me suis rendue compte une fois terminé que le blanc était décidément dominant.

Autel de la NL (01/01/2014)

Autel de la NL (01/01/2014)

Un petit coup de « smudging » (je reviendrai plus tard et plus longuement sur mes réserves quant à l’utilisation de l’expression « smudge » ou « smudging », mais je peux dire brièvement qu’elles rejoignent celles que j’ai quant à l’utilisation du terme « blessingway » pour désigner les cérémonies occidentales autour de la mère et de l’enfant à venir), grounding & centering (la page à ce sujet dont je parlais est encore en cours), rédaction au propre des voeux pour cette nouvelle lune et tirage d’une carte de Messages de votre animal totem de Steven D. Farmer pour éclairer 2014. J’ai tiré le gorille et je me suis retrouvée à retourner sans faire exprès le paquet dans ma main droite, dévoilant le sanglier, ce que j’ai considéré comme un autre message m’étant adressé (à cause du sanglier).

Messages de votre animal totem

Couverture du coffret

mat-gorillePrenez le temps d’écouter avec compassion ceux que vous aimez, notamment les membres de votre famille.

mat-sanglierAffrontez vos problèmes de plein fouet avec confiance et courage et vous en sortirez victorieux.

J’ai laissé les bougies brûler sur mon autel avant de rejoindre un mini qui s’impatientait vraiment (il avait bien calculé son temps, mon bâtonnet d’encens finissait pile poil de brûler).

Petit morceau numéro 3
Exploration internet pour trouver un petit « rituel » pas trop long et un tirage de cartes à faire qui me parle pour marquer la transition d’une année civile à l’autre.

Petit morceau numéro 4
Mister mini s’est endormi tardivement. Je me suis même endormie ou en tous cas assoupie pour me réveiller vers 23h30… j’ai filé à mon autel pour terminer ce que je voulais faire. Rien de bien long, mais c’était chargé en intention. J’ai commencé par changer les bougies qui s’étaient éteintes et en mettre de nouvelles. Un rituel de nouvelle lune de trois minutes (enfin, sûrement plus, je n’ai pas minuté), un tirage de cartes à nouveau, Out with the Old – In with the New (tirage de Joanna Powell Colbert), que j’ai réalisé avec l’Oracle de la Triade.

Tirage du 01012014 : Out with the old, in with new

Out with the old, in with new

(1) What do I leave behind in the Old Year ?

19 – Prière : je ne comprends pas vraiment cette carte, en tous cas pas en réponse à cette question. Peut-être faut-il seulement retenir l’aspect financier / matériel (« sans fortune particulière ») et considérer que je laisse derrière les galères financières (ce que suggèrerait la carte suivante) ? C’est pour le moment très mal parti, mais pourquoi pas, je veux bien que ça s’améliore, on y travaille d’ailleurs et j’aimerais bien que ça porte ses fruits.

(2) What do I open up to in the New Year ?

 28 – Protection : après deux années au cours desquelles j’ai été renfermée, « pas là », je vois cette carte comme la confirmation de ce que je ressens, qu’enfin je vais me retrouver, avec les conséquences positives que ça implique sur mon couple et ma vie professionnelle.

(3) Key Opportunity of the New Year

23 – Paix : une carte qui va dans le sens positif de la précédente, j’ai la possibilité *sous réserve d’être active dans le processus*, de sortir pour de bon du marasme de 2012-2013.

(4) Key Challenge of the New Year

39 – Message : la communication, pas seulement au sein du couple (c’est une problématique pour moi, le couple officialisé est un espace dans lequel je ne peux communiquer… je travaille à modifier ce fonctionnement, mais c’est difficile) mais aussi plus « ésotérico-spirituelle » (depuis deux ans, je ne me souviens quasiment jamais de mes rêves, contrairement à avant, je ne me sens plus connectée). Bref, que cela soit une difficulté ne me surprend pas.

(5) Hidden concern (pull from bottom of the deck)

14 – Homme : pas si caché que ça puisque j’en parlais il y a peu. Mais je crains de retomber dans les mêmes pièges, de succomber aux mêmes leurres. en avoir conscience est déjà un pas positif….

(6) Deep Wisdom / Advice from God/dess (pull from middle of the deck)

27 – Doute : étonnamment, alors qu’elle semble plutôt « négative » à en lire le descriptif, cette carte m’a fait un effet très positif. J’ai vu le doute comme le questionnement, la remise en question plutôt que comme l’incertitude, la déstabilisation… En fait, les deux aspects sont présents, à la fois comme un rappel de ce dont je cherche à m’éloigner et comme un rappel que la sagesse c’est aussi savoir douter, questionner.

(7) Key Theme of the New Year

26 – Epreuve : ok, si au final tout va dans le bon sens et pour le mieux, ça ne se fera pas sur un chemin bordé de roses. J’en retiens que j’ai à être active, partie prenante, qu’il ne faudra pas se laisser rebuter par des difficultés qui ne seront que temporaires et ne pas retomber dans le marasme, l’apathie, l’aquoibonisme si je veux que ces difficultés puissent se dérouler jusqu’au bout et arriver au point où je peux voir tout le potentiel qu’elles permettent de dégager.

N.B. : Comme toujours, les photos / scans de cartes qui sont posté(e)s dans le cadre de ce billet sont à vocation illustrative uniquement. Les droits appartiennent à leurs auteurs respectifs soit pour :
– Messages de votre animal totem : Steven D. Farmer / Exergue
– Oracle de la Triade : Dominike Duplaa / Editions Gange

D’autre part, les liens pointant vers amazon sont des liens partenaires ce qui signifie que si vous faites l’achat du produit par le biais de de lien, je reçois une petite commission qui me sert à financer de nouveaux achats de livres ou autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web