… certes, les circonstances extérieures ne m’ont pas été très favorables depuis fin 2011. Nombre de choses m’ont fait (re)plonger, comme reperdre tout le terrain et la liberté gagnés notamment en thérapie. Je ne peux pas changer les circonstances extérieures (notamment financières, qui vont en s’aggravant, mais pas que), mais je peux me changer, moi et ma façon d’accueillir ces difficultés. Trop submergée en 2012 et 2013 pour arriver à faire autre chose que de subir, me sentir coincée, me mettre en retrait (et ça m’a coûté quelques relations :/), je sens que les choses changent petit à petit et ce pour de bon, rien à voir avec les promesses de renouveau avortées au cours de ces deux dernières années.
En refouillant récemment dans mes vieux écrits de l’époque (le trimestriel d’une association de soutien à la parentalité notamment) pour mes nouveaux écrits dans le magazine de la parentalité positive, je suis retombée sur une mention du 70 Day Change Your Life Challenge de Brook Noel. Et je me suis souvenue… En 2004, j’étais toujours en pleine exploration de Flylady, GTD et autres pistes pour mieux m’organiser, gérer mon quotidien et je cherchais surtout à trouver un équilibre entre différentes obligations / envies / besoins en tant que femme, mère, citoyenne etc. C’est dans cette optique que j’avais participé au Challenge, offert gratuitement par mail à l’époque et publié sous forme de livre depuis. Brook proposait pour commencer de faire un état des lieux de notre vie dans différents domaines : professionnel, familial, financier… pile poil ce dont j’avais besoin. La geek en moi avait un moment contemplé l’idée de m’offrir le programme Life Balance pour l’utiliser sur mon palm. Impossible de me souvenir si ce qui m’avait arrêtée était le coût ou le fait que seule la version windows existait à l’époque, quoi qu’il en soit, j’avais bricolé ma version simplifiée du truc en ne reprenant que ce qui me semblait intéressant (pour ma petite vie d’assistante maternelle mère de trois enfants, Life Balance, c’était quand même un peu une usine à gaz…) : en utilisant le logiciel agendus comme calendrier / gestionnaire de tâches sur mon Tungsten E2, je pouvais affecter à chaque tâche / chose à faire une catégorie (en utilisant pour cela les classique priorités des gestionnaires de tâches) et utiliser la vue en camembert de leur répartition pour m’assurer que j’arrivais à un équilibre entre les différents aspects de ma vie. Les priorités étant limitées à 5, j’avais dégagé 5 dimensions / aspects de ma vie (Head (tout ce qui est lectures, apprentissages, découvertes…. bref, l’intellectuel) & Soul (pratique spirituelle…) / Heart (ce qui nourrit mes relations à ma famille et à mes amis) / Body (exercice physique, alimentation…) / Home Sweet Home (tout ce qui a trait au cadre de vie : ménage, entretien, finances…) / Outside World (travail, engagement au sein de la communauté…)… oui, en anglais) et je m’attachais à programmer / faire des choses dans chacune de ces catégorie de façon à arriver à un équilibre. 2014 approchant à grands pas, j’en parlais déjà hier, je me dis que faire un point « par secteur » comme le proposait Brook Noel est une bonne idée. Comme je suis assez visuelle, traduire ce point en une Roue de (l’équilibre de) la Vie (Wheel of Life (r), qui est un concept de Paul J. Meyer et une marque de Meyer Resource Group, Inc et est très utilisé par les coaches) me semble être une bonne idée.
Le principe est simple : on divise un cercle en autant de secteurs de vie que définis (de 6 à 8) et pour chacun d’eux on note un degré de satisfaction de 1 à 10 par exemple. Le 1 est vers le centre, le 10 est sur l’extérieur du cercle. On relie ensuite les points et on visualise les domaines en déséquilibre. Le but étant de rééquilibrer sa roue personnelle et de l’élargir au maximum (cf. schéma tiré du blog de Brendan Baker).

wol
Cette étape m’aidera sans doute à préparer le terrain pour l’utilisation du workbook de Leonie Dawson dont je parlais avant-hier.

Quelques liens à propos de la Roue de la Vie :
En anglais : sur le site Mind Tools (avec une outil en ligne pour dessiner sa roue), chez Brendan Baker (avec des templates à télécharger), ici aussi, sur Your Coaching (en toute fin de page) un pdf à imprimer avec des explications, Tiina Mokvist propose ici ou une piste-variante en décomposant par exemple les différents aspects de son travail.
En français : sur Projet Changer de Vie (avec un pdf à télécharger), sur Alter Ego coaching, en fin de colonne de droite sur Dragonfly Coaching (avec un pdf à imprimer et compléter).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web