Avant de mettre en place mon autel de la pleine lune, j’ai décidé qu’il était grand temps – surtout que c’était un bon moment – de procéder à un grand nettoyage : j’ai sorti la table, le petit meuble et entièrement vidé le coin où j’installe mon autel. Aspirateur, plumeau, produit pour les vitres et hop hop hop je me suis activée. Un passage des meubles puis du sol à la microfibre trempée dans une infusion de sauge et romarin (accompagné des mots qui vont bien) a complété le nettoyage (ce soir je me servirai du smudge stick à la sauge pour achever ce grand ménage).
2013117-infusionnettoyage
J’ai remis le meuble et la table en place, commencé à sortir une partie des éléments qui iront sur l’autel (dont la bougie coquillage dont je parlais hier) et trouve que l’atmosphère est bien plus légère maintenant. Voilà qui devrait être davantage propice aux travaux / méditations que je fais en ces lieux.
20131117-bougiecoquillage
J’ai également un peu rangé (tous mes encens et sticks de fumigation sont désormais dans le petit meuble ou dans une boîte juste à côté au lieu d’être pour certains dans le meuble, pour d’autres dans la même boîte rangée dans le placard) et réorganisé l’endroit : les deux tableaux qui étaient posés au sol seront tout à l’heure accrochés au mur dans la plus longue partie du L, pour préparer l’arrivée à l’autel. Ceci aura l’avantage de dégager un peu de place à droite de l’autel pour que je puisse y poser sans entasser les diverses bricoles dont j’ai habituellement besoin comme le petit pot pour les allumettes utilisées ou celui contenant de la terre pour éteindre le smudge stick etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web