Oui, oui, je sais : à la base, j’avais prévu que les billets « Renouer le Fil » soient une série hebdomadaire. Je crois que ça va plutôt être une série irrégulomadaire 🙂
J’ai recommencé à tracer des labyrinthes, à les parcourir du doigt dans mon carnet compagnon, faute de pouvoir marcher dans un vrai labyrinthe (mais j’ai trouvé un billet explicatif assez inspirant et peut-être que le fond de la cour verra s’installer un jour un labyrinthe de corde). Mais très vite, j’ai eu le sentiment que ça ne suffisait pas. Je voulais quelque chose de plus tactile. J’ai pensé paillettes sur le papier pour marquer le chemin à suivre, mais aussi argile. L’idée a fait son chemin… un labyrinthe creusé dans une plaque d’argile, pour pouvoir suivre du doigt, sans le recours aux yeux.
J’ai entamé sa réalisation hier, indirectement, en allant chercher dans le garage le gros sac d’argile rouge. Je m’attendais à ce qu’elle soit complètement sèche (elle l’était déjà quand nous l’avions entreposée là après le déménagement), mais la fuite dans le toit était juste au-dessus : elle était donc humide et prête à l’emploi, un coup de chance (sinon, il aurait fallu la mettre à tremper pendant une temps assez long…).

cercleargile
Ce matin, j’ai étalé l’argile et utilisé un grand bol en pyrex pour couper un cercle bien régulier dans ce que j’avais étalé. Tracé du labyrinthe ensuite avec le bout d’une cuillère en bois, fignolage au doigt humide. Mise à sécher. Je compte le peindre quand l’argile sera sèche. Je crains cependant qu’il ne soit particulièrement fragile et cassant, à voir. S’il n’est pas assez solide, j’envisage d’en refaire un en bois.

labyrinthe
Je ne suis pas complètement satisfaite, j’ai l’impression d’avoir travaillé un peu à l’arrache, devant m’interrompre plusieurs fois pour récupérer mon mini dans l’escalier. Contrairement à ce que je pensais, il n’était pas intéressé par le fait de patouiller dans la terre en même temps que moi. Je m’assurerai pour l’étape peinture d’être seule ou au au moins de n’être pas seule avec lui :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web