20130519-etageresQuand nous avons déménagé en juin 2012, je n’étais pas tellement en forme. J’ai fait quelques cartons, beaucoup même, mais le dernier grand coup de collier a été donné par le Compagnon qui a même encartonné certains de mes livres (et pour que je laisse un truc comme ça arriver, c’est bien un signe de l’état dans lequel j’étais !).
Dans notre nouveau foyer, je pensais avoir le temps de vider petit à petit les cartons, de trier ce qui avait été fourré en hâte dans ces boîtes, bref, j’envisageais d’avancer doucement. C’était sans compter l’impatience, compréhensible, du Compagnon à se sentir installé. C’est ainsi que c’est lui qui a vidé les cartons contenant mes livres. Et depuis, je n’ai touché à rien ou quasiment. Mes livres sont donc complètement déclassés, éparpillés… j’ai crisé l’autre jour quand j’ai voulu remettre la main sur mon exemplaire de A Witche’s Bible et de Herbal Magick. Je n’ai pas envie de me lancer dans un travail de rangement / classement frénétique… par contre, je viens de vider UNE étagère (pour commencer) et je vais mettre à profit mes revues du dimanche pour y remettre ensemble les ouvrages pagano-spiritualo-shamano-magiques chroniqués et aussi, au fur et à mesure, ceux que je vois ailleurs dans les bibliothèques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web