OZT 17 : SilenceL’énergie du Tout a pris possession de vous. Vous êtes possédé, vous n’êtes plus, l’Un existe.
Dans cet instant, alors que le silence vous pénètre, vous en comprenez le sens, parce que c’est le même silence que celui que Gautama Bouddha a connu. C’est le même silence que celui de Chuang Tzu ou Bodhidarma ou Nansen… La saveur du silence est la même.
Les temps changent, le monde change sans cesse, mais l’expérience du silence, la joie qui en découle restent les mêmes. C’est la seule chose sur laquelle vous pouvez compter, la seule chose qui ne meurt jamais. C’est la seule chose que vous pouvez appeler votre être véritable.

Osho Zen: The Diamond Thunderbolt Chapter 1

Commentaire :
Tel un miroir, la réceptivité silencieuse d’une nuit étoilée de pleine lune est reflétée en bas dans le lac brumeux. Le visage dans le ciel est en profonde méditation, la déesse de la nuit qui apporte profondeur, paix et compréhension. Arrive maintenant un temps précieux. Il vous sera facile de vous reposer intérieurement, de sonder les profondeurs de votre propre silence intérieur jusqu’au point où il rencontre le silence de l’univers. Il n’y a rien à faire, nulle part ou aller et la qualité de votre silence intérieur transpire dans tout ce que vous faites.
Cela peut indisposer certaines personnes, accoutumées qu’elles sont à tout le bruit et l’activité du monde. Peu importe, cherchez celles qui peuvent résonner avec votre silence, où chérissez votre solitude. Le temps est maintenant venu de « revenir chez-vous », d’être en vous-même. La compréhension et les prises de conscience qui viennent à vous en ce moment se manifesteront plus tard, dans une phase plus extérieure de votre vie.

Un tirage particulier, au milieu de la nuit. Portée par un élan très singulier et une énergie qui n’a pas été sans me rappeler certains événements s’étant déroulés lorsque j’étais en soins intensifs, j’ai tiré une carte de l’Osho Zen Tarot avec la demande d’être guidée. Je pense qu’il y avait un questionnement sous-jacent, pas forcément conscient, pour savoir si j’étais sur le bon chemin. J’ai trouvé cette carte très appropriée pour décrire le moment dans lequel je me trouvais, je ne sais pas en revanche si elle répond bien à mon questionnement et à ma demande.

Une réflexion au sujet de « OZT ~ 17 : Silence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web