La première chose à laquelle j’ai envie de me consacrer est la remise en place et en fonction de mon autel.

Réinstaller mon autel
Dans notre maison, il y a un dégagement en L, dont le grand côté comprend plein de placards (trèèèès pratique) et le petit côté tombe sous une fenêtre. Dès que j’ai vu ce petit coin, à la fois intime et lumineux, je me suis dit que ce serait l’endroit parfait pour un autel. Depuis presque un an que nous avons emménagé, le coin est resté en l’état si j’ose dire : mon petit meuble (j’ai retrouvé les photos du billet dans le cache google, ce qui en explique la faible qualité) y a été posé, et puis des cartons mis à l’abri des regards par là, des cartons et des cartons par manque de temps et de courage pour les ouvrir et en trier le contenu. J’ai, il y a quelques semaines enfin débarrassé les cartons qui empêchaient qu’on circule le long des placards et qu’on accède à la fenêtre. Les placards sont loin d’être bien rangés, mais le bout du L est désormais accessible, libre et susceptible d’accueillir mon autel.
L’endroit étant dégagé, je n’ai plus qu’à le nettoyer à fond et à retrouver mon « matériel » encore encartonné ainsi qu’une table (reprendre la table blanche que j’utilisais et qui est maintenant transformée en table de chevet dans la chambre de ma fille ou utiliser une de celles du salon qui nous encombrent faute de pouvoir – à cause des mains baladeuses d’un 18 mois – servir de tables basses).
Dans l’idéal, j’aimerais arriver à remettre mon autel en place dans le courant de la semaine…

Remettre mon autel en fonction
Si j’arrive à consacrer, toute seule, 15 minutes quotidiennes à mon autel, ce sera déjà proche de l’exploit vu à quel point mon bambin est accroché à moi. Je préfère ne pas me fixer d’autre objectif pour le moment tellement celui-ci, pourtant tout simple, me paraît presque inaccessible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web