Mom-Lune rousse 20091013c1J’en ai déjà parlé sur ce blog ou sur Blissfully…, j’ai à plusieurs reprises travaillé avec le sang de mes lunes.
Ceci explique sans doute que le billet de Lyra m’ait tout particulièrement interpellée.

Je suis sensible à ce qu’elle dit sur le fait que le sang des menstrues est un sang moribond, sans vie, un sang de purification et de nettoyage. Malgré cela, j’ai trouvé parlant et significatif pour moi de vouloir travailler avec ce sang-là, celui qui contient ce qui in fine « n’a pas nourri la vie ».
Que j’aie été attirée par le fait de travailler avec le sang de mes règles, contrairement à Lyra, tient sans doute à l’usage que nous faisons l’une et l’autre du sang. Pas d’offrande de mon côté, tout au plus un « retour à la terre » et surtout un travail plus créatif que spirituel (même si cette dimension n’est pas absente), une façon de rendre fécond, quoique sur un autre plan, un cycle qui ne l’a pas été.
J’avais sans doute un énorme travail de (re)connexion avec le Féminin en moi et peindre ou sculpter en faisant du sang de mes règles un medium à part entière ou un adjuvant a été éminemment réparateur. Je suis heureuse d’avoir trouvé sur mon chemin des ressources m’ayant permis de m’autoriser à aller au bout de cette « envie / intuition ».
En lisant les mots de Lyra, je me dis que j’ai sans aucun doute une autre facette du travail avec le sang à explorer, cette fois plus spirituelle que créative et que son post vient probablement me faire un premier signe en ce sens…

Une réflexion au sujet de « Sang »

  1. Effectivement, l’usage que nous en faisons est très différent, et j’aime beaucoup ta vision des choses, cette idée de « rendre fécond quelque chose qui ne l’a pas été ». Ce potentiel créatif me plait beaucoup !
    Merci à toi pour cette belle réflexion ! Et je suis ravie si j’ai pu par mes quelques mots t’ouvrir une autre facette de recherche 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web