Je rêve d’aller en Inde (et pas juste dans un ashram lesbien avec les copines les jours où j’en ai marre des hommes 😀 !). J’en rêve de loin, tout doucement, comme pour l’apprivoiser. Pas après pas, petits cailloux pour marquer le chemin.

Des cailloux, des pierres on en trouve justement là, sur la montagne / colline sainte Arunachala. Il y en a même un qui a trouvé son chemin jusqu’à chez moi, avec des copains en plus… à croire que je l’attendais pour installer mon autel…

[photo à venir]

Autour de la montagne sacrée
ANNAMALAIYAR PATHAM (ascension de l’Arunachala)
Arunâchala, la montagne de Shiva
The power of Arunachala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.