OZT - 22 : Le maître

Au-delà du mental, il y a une conscience qui est intrinsèque, qui ne vous est pas donnée par l’extérieur, qui n’est pas une idée. À ce jour, il n’y a aucune expérience qui ai trouvé un centre quelconque dans le cerveau qui correspondrait à la conscience. Tout le travail de la méditation est de vous rendre conscient de tout ce qui est « le mental » et de vous en désidentifier. Cette séparation même est la révolution la plus importante qui puisse arriver à l’homme.
Vous pouvez maintenant faire et agir sur seulement ce qui vous rend plus joyeux, sur ce qui vous accomplit, sur ce qui vous donne de la satisfaction, sur ce qui fait de votre vie une oeuvre d’art, une beauté. Cela est seulement possible si le maître en vous est éveillé. Pour l’instant le maître dort à poings fermés et le mental, le serviteur, joue le rôle du maître. Le serviteur est créé par le monde extérieur, il suit le monde extérieur et ses lois.
Une fois que votre conscience devient une flamme, elle brûle tout cet esclavage que le mental a créé. Il n’y a aucune félicité plus précieuse que la liberté, qu’être le maître de votre propre destinée.

Osho

Commentaire:
Le maître dans le Zen ne domine pas autrui, il est maître de lui-même. Cette maîtrise de soi se reflète dans chacun de ses gestes, chacune de ses paroles.
Il n’est pas un professeur avec une doctrine à transmettre, ni un messager supranaturel en ligne directe avec Dieu, mais simplement quelqu’un qui est devenu un exemple vivant de ce formidable potentiel qui réside en chaque être humain. Dans les yeux du maître le disciple trouve le reflet de sa propre vérité. Dans le silence de la présence du maître, le disciple accède plus facilement à son propre silence. La communauté de chercheurs qui émerge autour d’un Maître devient un champ d’énergie qui soutient chaque individu unique dans la recherche de sa propre lumière.

Lorsque cette lumière est trouvée, le disciple comprend que le maître extérieur était uniquement un catalyseur, un artifice pour provoquer le réveil de l’être intérieur.

Intéressante carte à tirer alors que justement ma quête ou ma problématique est de ne pas dépendre du regard d’autrui pour avoir conscience de ma valeur ou plus généralement de qui je suis. Alors que je dois apprendre à ne « rien prendre personnellement » et que l’Univers pourvoit abondamment en leçons allant dans ce sens (des « tu n’es pas élégante » à « tu es très élégante », commentaires ou jugements qui en disent plus long sur leurs auteurs que sur moi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web