Depuis que j’ai prêté mes pieds à La Danseuse en moi, je porte des chaines de cheville et dès que j’entends de la musique, elle danse en moi. J’avais, je crois, envie de marquer sa présence en moi par des bijoux, des qui marqueraient le rythme, des qui seraient inhabituels pour moi (tout comme la bague d’orteil…), à l’image de ma relation avec elle jusque là. Au passage, je brûle d’envie de me mettre à la danse orientale / tribal fusion à la rentrée, cette fois en prenant des cours, compte tenu de mon manque d’assuidité à l’époque où j’ai tenté d’apprendre des mouvements seule.
J’en ai en particulier acheté une en argent et corail, avec une breloque coquillage, pour marquer la fin du stage. A vrai dire, à la base, c’était un bracelet, mais j’ai demandé s’il était possible de le rallonger pour en faire un bijou de cheville, ce qui a pu se faire, sans supplément de coût ce que j’ai trouvé vraiment très sympathique de la part des deux vendeuses, de surcroit fort aimables. J’avais décidé d’en faire un bijou de lunes rouges et de la porter jusqu’à la fin de mes lunes suivantes. Comme je voulais une chevillière qui grelotte à chacun de mes pas j’ai doublé cette chaine d’une seconde qui elle tintinabule dès que je marche, avec dans l’idée de trouver des grelots qui me plaisent et que je fixerai à cette chaine. La personne qui m’a vendu la chaine à grelots m’expliquait qu’elle était portée en Inde pour éloigner les serpents… sachant que les serpents sont sourds, j’ai des doutes, mais j’ai aimé que cet animal refasse ainsi son apparition, toute comme j’aime l’idée de marcher et danser avec les serpents.

A ma cheville gauche, une chaine avec des perles vertes et des breloques coquillages. J’ai perdu cette chaine, toute fine et délicate, il y a une semaine.

J’en ai acheté deux nouvelles pour la remplacer, pas en argent et moins discrètes, mais qui me plaisent aussi et qui sont vertes également.
Amusant: après avoir perdu la première chaine, dès le premier jour où j’ai porté la nouvelle, j’en ai perdu une perle… perdue hier et retrouvée ce matin sur le trottoir devant mon lieu de travail. Ca n’a pas été sans me rappeler ma perle de jade perdue… Je sens qu’il y a là quelque chose à comprendre, je ne suis pas encore sûre de savoir quoi.

[photos à venir]

4 réflexions au sujet de « She dances with snakes… »

  1. J’aime beaucoup tes chaines de chevilles.
    Et en juin j’ai pensé à toi : je préparais mon « gala » de danse orientale, la robe (galabeya) que nous portions était noire avec un grand serpent doré …

  2. Je suis tombée sur un dvd de danse orientale, la prof, Bahaïa a un tatouage (de serpent je crois , en tout cas ça m’a fait penser à ça ) vraiment impressionnant …
    http://www.freezdownload.com/007//8264-combin-ography-with-bahaia-2009-dvdrip-avi-xvid.html
    je n’ai pas réussi à bien voir le tatouage, et je ne l’ai pas vu en entier non plus.
    On en voit un morceau ici http://people.tribe.net/bahaia/photos/e03a6deb-fe89-4f2b-90d0-3ce36ba87102
    Mais ça m’a fait penser à toi 😉

    (en observant mieux la photo je ne suis pas sûre du tout qu’il s’agisse d’un serpent … )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web