Choc

Choc

Cet après-midi, alors que je travaillais sur ma troisième participation à Par Quatre Chemins, j’ai ouvert une pochette de feuilles clairefontaine, pensant y trouver des feuilles de couleurs. Là, le choc.

J’ai retrouvé des dessins / collages que j’avais complètement oubliés mais qui me sont revenus en mémoire aussitôt que je les ai vus. Et je me demande, avec tout ce dont ils sont chargés pour moi comment j’ai pu ainsi les effacer de mon souvenir.

En même temps, ce n’est pas exactement comme si c’était la seule chose de cette époque que j’avais oublié…

One comment

Répondre à Nolwenn Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.