P4C-LogoJe l’ai d’abord vu chez Sofiah. Et j’ai filé chez Nolwenn lire le détail de ce projet.
Tant pis, je n’attends pas sa réponse et prends à mon tour le train en marche…
Thème de cette première semaine : la guérison.
Il y avait urgence pour moi ce soir à sortir mes neo color II. Quelque chose qui avait bouillonné toute la journée et qui devait devait devait sortir ce soir.
Je ne sais pas pourquoi, je n’arrive jamais à commencer par faire mon fond, sans doute parce que j’ai peur ensuite de ne pas arriver à dessiner / gommer… peu importe.
Je me voulais bleue (ça change du vert), saphir même. Et du sang rouge rubis. Ce n’était pas conscient, mais je crois que les bras en croix, ça n’est pas innocent. Cicatrices à mon visage, à mes poignets. Pierre dans mon cou. Bouche cousue de ne pas savoir dire, peut-être la plus grande de toutes les blessures. Césarienne. Mon sexe ravagé, mutilé, comme un grand trou noir béant.
La guérison, pour moi, est passée et passe encore puisque c’est un cheminement, par l’identification, la reconnaissance des blessures. Sans mots pour dire, sans savoir de quoi… on ne peut pas guérir. Mon corps porte la mémoire de mes blessures, mon corps les a enfermées jusqu’à ce que je puisse y accéder, les regarder en face et entamer le processus de guérison.
C’est amusant, il y a longtemps, je « signais » mes dessins. Et depuis que j’ai entrepris le voyage créatif qui est le mien, je n’en ai signé aucun. Et puis, l’autre jour, en pensant à Pierre, mes initiales se sont combinées toutes seules, un effet de miroir, deux lettres qui forment en même temps que la troisième un cœur. Et j’ai su que je pourrais à nouveau signer mes dessins. C’est le premier qui porte ma « marque ».

P4C-01-Guérison(small)20100613

3 réflexions au sujet de « Chemins croisés (01)… »

  1. Aegiale, je m’avance peut-être un peu, mais peu-être va-tu pouvoir bientôt la repeindre décousue cette bouche.
    Je t’admire de les dire et de les sortir ces blessures. J’en ferais mon thème de méditation de ce soir.
    Et surtout, j’admire tes couleurs ! Magique et vibrant – as usual devrais-je ajouter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web