Expérience à renouveler : méditation en mouvement, méditation active. Vraiment intéressant pour moi qui jusque là n’avait expérimenté que des méditations assise ou allongée (même si parfois, en courant, j’ai le sentiment d’être dans un état proche de la méditation).

J’ai pu faire cette expérience il y a maintenant pas loin de 15 jours, lors de mon week-end prolongé de 4 jours à la montagne, au fond des bois :). Parmi les ateliers découvertes proposés, une heure de méditation active d’Osho : la « méditation chou chou » (No Dimensions Meditation). Guidés par une amie qui proposait cette découverte, nous avons été une petite dizaine à méditer en mouvement. La première phase de 30 minutes m’a assez vite déroutée: je sentais un manque à ne m’adresser qu’aux 4 directions du plan, j’ai ressenti le besoin de connecter le haut et le bas, de m’adresser véritablement à toutes les directions. Ce qui nous avons fait ensuite, en tendant avec une main vers le haut et l’autre vers le bas en même temps que nous tournions (15 minutes). J’ai été soulagée de pouvoir me connecter au ciel et à la terre aussi. Surprise de la vitesse à laquelle je tournais, des changements de rythme également. Je sentais comme un fil qui me reliait au ciel et à la terre, qui m’empêchait d’avoir le vertige. Enfin, le dernier quart d’heure nous a permis d’intégrer pleinement la méditation, ventre contre le sol.

Les Editions du Souffle d’Or proposent les CDs des méditations d’Osho qui sont aussi semble-t-il disponibles sur Amazon.

Je vais réfléchir à un moyen d’intégrer cette pratique active de la méditation à mon quotidien, ce qui passera peut-être par le fait d’y inclure mes trois loustics :)…

Une réflexion au sujet de « No dimensions »

  1. C’est marrant, dans ma tête je l’écrivais « shou shou »… peut-être à cause du « oSho »..
    J’ai adoré et j’ai été bluffée de me trouver si « hors du temps »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web