Je n’en reviens toujours pas du degré de communication entre nous maintenant que notre relation de couple est morte. J’en suis heureuse au-delà des mots, même si je vois bien le chagrin et la peine qu’il a face à ma décision. Je suis consciente également qu’il préfère mille fois ce que nous sommes en train de construire à ce qu’il y avait avant.
Hier, il m’a offert ce collier.

L’espace d’un instant, quand il m’a dit qu’il avait un cadeau pour moi, je me suis demandé s’il était « juste » que je l’accepte : lui est amoureux, lui voudrait qu’il soit possible de reconstruire. Et puis je l’ai vu, ce cadeau, et j’ai compris qu’il s’agissait simplement de sa façon d’honorer mon chemin.
Plus tard dans la soirée, je lui ai fait découvrir, à sa demande, les cartes. Pour commencer, j’ai opté pour Les Chemins de Qumràn et, bien sûr pour l’Osho Zen Tarot. L’Oracle Tao lui aurait peut-être parlé, à cause du Yi-King, mais il y a des decks que je ne peux tout simplement pas imaginer dans d’autres mains que les miennes ou pour lesquels rares sont les mains autres que les miennes auxquelles je peux envisager de les confier.
Sans surprise, l’Osho Zen Tarot lui a murmuré des choses pertinentes, qui ont trouvé écho. Je crois que cela tient à la fois du jeu lui-même, mais aussi pour ce deck-là de la vie qu’il a eu avant de me rejoindre.
Il a envie lui aussi de consulter Alice, après que je lui aie parlé de certaines choses de ma consultation à moi. C’est cette envie qui m’a fait fugitivement passer ce blog en mode « privé » : parce qu’une recherche sur son nom à elle permet d’aboutir ici et je ne suis pas prête à ce qu’il lise les mots que j’ai posés sur ce blog. J’hésite encore sur la conduite à tenir à ce sujet. Passer le blog tout entier en « privé » et obliger toutes celles qui commentent ici à avoir un compte pour continuer à lire et réagir, réserver le statut de « confidentiel » seulement à certains articles… je ne sais pas encore. Ou faire le pari de la confiance, me dire qu’il ne naviguera pas sur les flots de google ou que s’il le fait et arrive à ce port, c’est que je suis prête à assumer…
Ce que je sais, en revanche, c’est que depuis le 25/04/2010, j’ai véritablement le sentiment de marcher en harmonie. Et que c’est bon.

6 réflexions au sujet de « Walking In Harmony »

  1. Les routes qui mènent à la lumière intérieure sont si innombrables. C’est vraiment un bonheur de lire comment tu trouve la tienne.

    Tiens, tiens, toi aussi tu as consulté Alice… Ça avait du m’échapper à l’époque. J’y songe aussi. J’y songe.

    Have a nice walk !

  2. Je vais demander un tarif spécial à cette chère Alice 😉
    Je suis tellement contente de l’avoir mise sur la route de tant de personnes, vraiment cela me remplit de joie, car je sais à quelle point ses consultations sont intéressantes et « transformatrices ».

    Parfois, un couple reste un couple sans le côté sentimental, car après tout « couple » c’est avant tout deux personnes, et ce que vous commencez à partager maintenant sera apparemment plus fort que ne l’était votre relation sentimentale et ce genre là est également précieux (à mes yeux).

  3. Merci à vous trois de vos mots si doux….

    @Sofiah : je ne regrette absolument pas ma consultation avec Alice.

    @Nolwenn : vivi, tu peux songer à lui demander une carte de fidélité ou un tarif spécial, je pense 🙂
    Perso, couple et sentimental ça va ensemble… alors une relation forte et solide, sans doute (et tant mieux car nous sommes quand même les parents de trois enfants !!), mais plus une relation de couple, c’est sûr. Mais c’est ok comme ça, pour moi en tous cas.

  4. Je pense que vous pouvez rester un « couple parental » fort et uni, sans le côté sentimental. Mais il faut que cela bien clair pour tout le monde (aka pour les enfants également).

  5. Je trouve que tes mots reflètent ta sagesse!
    Je suis également contente que tu puisses trouvé ta voie!
    Je ne peux te souhaiter qu’une chose: Bonne continuation!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web