La moitié du mois de mars est écoulée, je suis donc à mi-parcours de mon 5000 swings challenge. Au-delà des chiffres (2146 swings… mon cumul théorique à ce jour devrait être de 2580 mais comme je ne swingue pas le week-end et que j’ai loupé un ou deux jours ça me fait un peu de retard à rattraper : au lieu de 161 swings quotidiens sur 7 jours, je monte à 250 par jour pendant 5 jours), le bilan jusqu’à maintenant est plutôt positif:
– mes bras se sont redessinés (je ne trouve pas que l’impact sur mes triceps soit hyper flagrant, du coup quand je suis d’humeur, j’ajoute quelques sets de triceps extensions – cf. dernière vidéo de ce billet – avec Barbie et ça travaille !!!)
– je sens la différence au niveau de mes abdominaux, même si mon ventre continue à avoir l’air de celui d’une non-primipare enceinte de trois mois (mais 1 – je garde mes émotions sur le ventre et depuis février, j’en ai eu plein, 2 – je mange du sucre et du gluten, pas beaucoup (par rapport à « avant », pas tous les jours mais suffisamment pour que je sente que ça me fait enfler, 3 – la période de mon cycle joue aussi beaucoup sur l’allure de mon ventre…  donc, quand mes émotions seront digérées, quand j’aurais repris le sans gluten-sans sucre à 100% , ça ira bien mieux)
– j’ai réalisé depuis quelques jours que ma posture n’était pas correcte : je m’étonnais de ne pas travailler tant que ça mes fessiers. Et revisionnant des vidéos, j’ai pu remarquer que mon mouvement ne prenait pas son origine au niveau des hanches comme il l’aurait dû. Du coup, mes quadriceps travaillaient énormément, et les muscles postérieurs des cuisses pas ou peu. Depuis que j’ai corrigé mon mouvement je sens mes fessiers travailler, pas de souci !
– Mon endurance a augmenté, je finis mes séances toujours aussi essoufflée mais comme j’ai augmenté le nombre de swings par session, c’est plutôt bon signe 🙂
J’ai commencé par des sessions de 40 à 50 swings, maintenant, je monte à 65 swings d’affilée et parfois même 70. Je n’ai pas encore tenté le swing avec un bras, ça me dirait bien, mais je ne suis pas sûre d’avoir assez de force dans un bras pour tenir la KB pendant 30-35 swings. Il faudrait que je prévoie des sessions plus courtes de 20-25 swings.
J’ai bien envie aussi de me mettre au Turkish Get Up (TGU), mais je vais probablement attendre d’avoir terminé mon challenge.

5 réflexions au sujet de « Ça swingue »

  1. ça me dit carrément ton truc ! (Dans l’idée de pouvoir faire ça sur ma terrasse)…

  2. à la réflexion, je ne suis pas sûre que ce soit très sûr justement, une kettlebell avec deux petites qui trainent en permanence dans mes jambes …

    je crois que je vais attendre encore quelques mois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web