Parce qu’il n’y a pas de hasard.
Une image, un lien a été partagé il y a quelques temps sur le forum de l’Ecole du Lotus. Juste au moment où j’acceptais de marcher avec le serpent.
Depuis, Medusa me hante. Et je vois des serpents dans les images qui me viennent quand je suis sous le coup d’une émotion très forte.
Hier soir, après une longue marche pour rentrer à la maison au cours de laquelle j’ai eu plein d’images dans la tête, nous nous sommes posées à deux et nous avons mis en commun nos neo color et autres fournitures. J’avais envie de reproduire cette Medusa-là, mais, finalement, non, ce sont les mots d’une autre et même s’ils me parlent et résonnent profondément, ce ne sont pas les miens. Et j’ai tenté de trouver mes mots.

Méduse et moi

(le scan donne des couleurs bizarres: le serpent-colonne vertébrale est… VERT émeraude en vrai. J’essaierai de faire des photos à la maison)

Edit du 24/03/10 : mon scanner à moi scanne avec un meilleur résultat….

5 réflexions au sujet de « Méduse et moi »

  1. Je suis époustouflée par ce « pas » que tu franchis…. ça avait l’air d’être tellement « insurmontable »… c’est très chouette de voir que tout t’est possible ainsi !!

    • Je n’en reviens toujours pas… j’ai pas encore testé pour voir si c’est ok pour moi de voir des serpents en photos ou pas…. je me dis que je tomberai sur une photo sans le chercher au moment où ça sera ok pour moi….

  2. Merci :). Du coup, ton comm’ m’a fait arrêter de procrastiner: j’ai enfin rescanné le dessin et le rendu est bien meilleur cette fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web