L’évidence ce soir. Je suis prête.
Il est n’est pas pressé mon ami, mon guide. Depuis bientôt deux ans qu’il attend que je sois prête. Jamais bien loin mais pas trop présent non plus. Juste là, patient. Depuis quelques jours tout se bouscule, je le vois à nouveau partout, dont . Et puis l’évidence après avoir cliqué sur cette page (le CD She Walks With Snakes). Je suis prête. Prête à entendre ce qu’il est venu me dire. Prête à changer de peau. A m’abandonner, vulnérable, sans écailles, le temps de cette mue nécessaire. Je suis prête à marcher avec le serpent*.

* La phrase finale d’un roman qui a une signification particulière dans l’histoire familiale me revient tout à coup : « Cette vipère, ma vipère dûment étranglée, mais partout renaissante (…) je la brandirai toujours (…). Cette vipère, ta vipère, je la brandis (…). Merci ma mère ! je suis celui qui marche une vipère au poing ! ».
Je n’ai pas envie d’étrangler le serpent, mais je me vois bien avancer brandissant des serpents dans mes poings.

8 réflexions au sujet de « I’m ready to walk with snakes »

  1. Visiblement, oui, laisser le temps au temps, tout ça quoi…. Je suis curieuse de voir ce qu’il y a derrière la porte…

  2. En lisant ton post, je pense irrésistiblement à la déeese crétoise qui brandit un serpent dans chacune de ses mains. (au cas où tu verrais pas à qui je fais allusion : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Snake_Goddess_Crete_1600BC.jpg). Je trouve que c’est une expérience à la fois effrayante (surtout la première fois) et excitante que de « muer », il faut du temps pour s’y préparer mais une fois que le processus est lancé, il faut lâcher-prise et ne pas lutter. Je te souhaite bon courage, toutes mes pensées t’accompagnent.

  3. Très touchée par ce message sur les totems…. Une partie très importante de ma spiritualité. Je sens effectivement dans tes mots quelque chose comme un sifflement… Tu es probablement plus prête que tu ne peux le penser. Je te souhaite un excellent travail avec le serpent….

  4. @Iryswen : oui, je vois bien la Déesse aux serpents à laquelle tu fais référence et j’avais une image similaire en tête en écrivant, sans avoir fait le lien entre les deux d’ailleurs. C’est ton commentaire qui m’a fait réaliser la parenté… merci (pour tout: commentaire et encouragements) !

    @Valiel: si tu as des liens, ou des livres à conseiller sur les totems, je suis tout ouïe :)… Merci pour tes mots qui me touchent…

  5. Est-ce que tu souhaites travailler avec un totem en particulier uniquement, ou bien avec « des » totems, en général ? Ca me se trouver 😉

  6. Les deux mon général :). Je vais reprendre et (tenter d’)approfondir mon travail avec le serpent, mais je recherche aussi des infos plus générales. Je me dis d’ailleurs que j’aurais sans doute davantage de chance sur des sites anglophones de tomber sur des ressources intéressantes et qui ne soient pas du copier-coller les uns sur les autres….

  7. Oui je m’en doutais… J’ai écrit une petite synthèse à ce sujet qui paraîtra dans le prochain numéro d’Altar, et je vais probablement poursuivre ce dossier. Je pourrais voir avec toi ce que tu cherches précisément, pour en discuter avec toi.

    Sinon je peux éventuellement te conseiller de te rendre sur « De Plumes et De Crocs ». En as-tu déjà entendu parler ? C’est un jeune forum spécialisé dans la magie animale (totémisme) et le chamanisme. => http://plumes-et-crocs.forumactif.com/index.htm

    PS : oui, il est clair qu’il y a toujours plus d’infos chez les anglophones… mais tout de même, on trouve des choses en français désormais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web