Je suis allée à mon premier cours de chant hier. Et je suis ravie, ravie, ravie. D’abord parce que le courant est bien passé entre la prof et moi et puis parce que j’ai vraiment le sentiment de faire quelque chose d’important pour moi: je le sens dans mon ventre, mon utérus me hurle que c’est boooon (coucou M’J’ 😉 !).
J’entends bien et juste, j’ai une bonne posture « naturelle » (chouette, ça veut dire que je suis bien mieux ancrée qu’il y a quelques années) et je crois qu’en fait il faut juste que je déprogramme plus de 30 ans de « de toutes façons, toi tu chantes faux »… pas simple, mais ça promet d’être une belle aventure. En fait je suis plutôt confiante parce que j’ai bien vu que quand ma voix est portée par celle de la prof, j’y arrive. Et ça me surprend, m’étonne, m’émerveille; il me semble qu’une part de moi a toujours plus ou moins considéré mon cas comme désespéré à ce niveau, quoi que j’aie pu en dire parfois. Et non, mon cas n’est pas désespéré. Ma voix est juste bien cachée et je vais la trouver, l’apprivoiser. Je crois aussi que ce n’est pas un hasard si je peux suivre cette envie seulement maintenant: ce travail de découverte ne pouvait pas se faire tant que je n’avais pas laissé remonter à la surface le souvenir de mon frère.
Pour le moment, les cours dureront une demie-heure et pas une heure: ça fait trop long pour moi à ce stade et je sentais bien au bout des trente premières minutes que je cafouillais, que je saturais. J’ai aimé qu’elle me propose de commencer « plus court », j’ai aimé les raisons qu’elle a avancé et qui me parlaient.
J’ai hâte d’être à vendredi prochain !

Sur ma pile à (re)lire:
Trouver sa voix : petit guide pratique de travail vocal, Jacques-Louis Rondeleux (déjà évoqué ici ou )
Mettez du « ki » dans votre voix, Philippe-Nicolas Mélot (déjà évoqué )
Le guide de la voix, Yves Ormezzano
La voix libérée, Yva Barthélémy (à découvrir, juste pour le fun et la culture…)

3 réflexions au sujet de « Chant… »

  1. Je me suis un peu éloignée de ce domaine, mais il y a plusieurs mois j’avais entamé une démarche (personnelle, solitaire) de redécouverte de ma voix… Et je compte bien poursuivre. Je trouve ça intéressant les pistes bibliographiques, bizarrement ça ne me serait pas venu à l’esprit de chercher dans ce domaine là.

    Est-ce que tu pourrais les commenter ? Lequel est « le mieux » ? Si je devais n’en lire qu’un, ou celui par lequel commencer ?

    • Pour le moment, je n’en ai lu que deux : le livre écrit par Rondeleux et celui de Mélot et ma lecture du livre de Rondeleux commence à dater.
      De mémoire, celui de Rondeleux est plus « technique » et comporte davantage d’exercices. Le livre de Mélot est intéressant aussi pour tout le côté « développement personnel », pour mieux appréhender le lien personnalité / voix (et il y a des exercices aussi). Je dirais donc que tout dépend de ce que tu attends de ta lecture: un outil pour t’accompagner plus concrètement / techniquement sur le chemin (dans ce cas, si je me souviens correctement, celui de Rondeleux te conviendrait sans doute davantage) ou bien un outil de développement personnel par la voix (et dans ce cas, Mélot…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web