chute_libre

S’élancer malgré la peur.
Faire le grand pas en avant qui dirait-on va nous précipiter au fond de l’abîme. Faire le grand pas en avant parce qu’intimement on croit que le chemin ne va se révéler, solide sous nos pas, que seulement si on avance en prenant le risque de s’écraser.
Avoir peur.
Mais cliquer quand même et confirmer sa participation au cours de méditation Vipassana, valider l’achat des billets de train pour rejoindre Dhamma Mahi.
Se dire que ces dix jours permettront d’enlever les couches qui ne servent plus à rien. Que la parole est superflue, les mots jetés sur le papier seulement des béquilles. Que l’essentiel est ici et maintenant en Soi.
Peler l’oignon et pleurer. Parce que c’est difficile. Parce que c’est beau et bon.
Trembler. Mais avancer. Parce qu’on a la foi.

Source image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web