Tirage en ligne à nouveau. Une carte que j’ai déjà tirée. Et qui ne me parle pas du tout. Ou plutôt que je n’arrive pas à me laisser parler tellement je suis triste ce matin.

OZT - 67 : Renaissance

OZT - 67 : Renaissance

Dans le Zen vous venez de nulle part et vous allez vers nulle part. Vous êtes simplement maintenant, ici, n’allant ni ne venant. Tout change autour de vous ; votre conscience le reflète mais elle ne s’identifie pas.
Lorsque un lion rugi devant un miroir, pensez-vous que le miroir rugit ? Ou lorsque le lion s’en est allé et qu’un enfant vient en dansant, le miroir oublie complètement le lion et commence à danser avec l’enfant ; pensez-vous que le miroir danse avec l’enfant ? Le miroir ne fait rien, il reflète simplement. Votre conscience est seulement un miroir.
Ni vous ne venez, ni vous n’allez. Les choses viennent et disparaissent. Vous devenez jeune, vous devenez vieux; vous êtes vivant, vous êtes mort. Tous ces états sont simplement des reflets dans le lac éternel de la conscience.

Osho Osho Live Zen, Volume, 2 Chapter 16

Commentaire :
Cette carte dépeint l’évolution de la conscience telle qu’elle est décrite par Friedrich Nietzsche dans : « Ainsi parlait Zarathoustra ».
Dans ce livre Nietzsche parle de trois niveaux; celui du chameau, du lion et de l’enfant.
Le chameau est somnolent, terne, content de lui. Il vit dans l’illusion, se prenant pour une montagne, mais en réalité il est tellement concerné par l’avis des autres qu’il n’a quasiment aucune énergie qui lui est propre. Le lion émerge du chameau. Lorsque nous réalisons que nous sommes passe à côté de la vie, nous commençons à dire non aux demandes des autres, nous sortons de la foule, seul et fier, rugissant notre vérité. Mais ce n’est pas tout. L’enfant émerge enfin, ni rebelle ni consentant, mais innocent et spontané, fidèle à son être.
Quel que soit l’espace dans lequel vous êtes en ce moment ; somnolent ou déprimé, rebelle ou rugissant, soyez conscient que cet espace évoluera vers quelque chose de nouveau si vous le permettez. C’est un temps de croissance et de changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web