OZT - 63 : Le fardeau

OZT - 63 : Le fardeau

Une vie authentique d’homme est celle où l’homme rejette le mensonge que les autres lui imposent. Dépouillé, nu, naturel, il est ce qu’il est. C’est une question d’être et non de devenir. Le mensonge ne peut pas devenir la vérité, la personnalité ne peut pas devenir votre âme. Il n’y a aucun moyen de faire du non essentiel un essentiel. Le non essentiel reste non essentiel et l’essentiel reste l’essentiel, ils ne sont pas convertibles et faire des efforts vers la vérité ne crée rien d’autre que plus de confusion.
La vérité n’a pas à être réalisée, elle ne peut pas être réalisée, elle l’est déjà. Seul le mensonge doit être abandonné.
Toutes les visées, les fins et les idéaux, les buts et les idéologies, les religions ainsi que les systèmes d’amélioration et de plus-value, sont des mensonges. Prenez-en garde. Reconnaissez le fait que, tel que vous êtes, vous êtes un mensonge. Manipulé, cultivé par d’autres. Faire des efforts vers la vérité est une distraction et un ajournement. C’est la façon qu’a le mensonge de se cacher.
Voyez le mensonge, examinez profondément le mensonge de votre personnalité. Car voir le mensonge c’est cesser de se mentir. Ne plus mentir c’est ne plus rechercher de vérité, il n’y a aucun besoin. Dès l’instant où le mensonge disparait, la vérité est là dans toute sa beauté et sa radiance. La reconnaissance du mensonge le fait disparaitre et ce qui reste est la vérité.

Osho This Very Body The Buddha Chapter 6

Commentaire :

Lorsque nous portons un chargement de « tu devrais » et de « tu ne devrais pas » imposé par autrui, nous devenons comme ce personnage loqueteux et bataillant pour gravir la colline.
« Va plus vite ! Fait plus d’efforts, grimpe ! » hurle le tyran stupide juché sur les épaules du personnage, alors qu’il est lui-même couronné d’un un coq arrogant.
Si la vie en ce moment vous apparait uniquement comme une lutte, du berceau à la tombe, le moment est peut être venu de secouer vos épaules et de voir ce que cela donne de marcher sans ces personnages sur votre dos. Vous avez vos propres montagnes à conquérir, vos propres rêves à accomplir, mais vous n’aurez jamais l’énergie de les poursuivre si vous ne vous libérez pas de toutes les attentes que vous avez engrangé des autres et que vous pensez maintenant être les vôtres.
Il y a de fortes chances qu’elles n’existent que dans votre propre mental, mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne puissent pas vous alourdir. Il est temps de vous alléger et de les envoyer promener.

Ce tirage me trouble. J’atttends avec curiosité qu’il s’éclaire ce soir, en fin de journée….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web