OZT - 71 : L'avare

OZT - 71 : L'avare

Dès l’instant où vous devenez avare, vous êtes fermé aux phénomènes de base de la vie ; expansion, partage. Dès l’instant où vous commencez à vous accrocher aux choses, vous avez manqué la cible ; vous avez manqué. Car les choses ne sont pas la cible, vous, votre être le plus intime êtes la cible. Pas une belle maison, mais un beau Vous ; pas une fortune, mais un Vous riche. Peu de choses, mais un être ouvert, disponible aux millions de choses.
Osho Ancient Music in the Pines Chapter 2

Commentaire :
Cette femme a érigé une forteresse autour d’elle et elle s’accroche à tous ces objets qu’elle pense être ses trésors. En fait elle a accumulé tant de choses pour se parer – y compris les plumes et les fourrures de créatures vivantes – qu’elle en est devenue hideuse.
Cette carte nous invite à regarder ce à quoi nous nous attachons et ce que nous estimons tellement précieux qu’il faille le protéger par une forteresse. Ce n’est pas nécessairement un énorme compte en banque ou un coffret plein de bijoux, ce peut être quelque chose d’aussi simple comme l’habitude de fuir face à un moment d’amitié ou de ne pas prendre le risque d’exprimer notre amour à quelqu’un.
Comme un puits bien scellé qui devient stagnant de ne pas être utilisé, nos richesses se ternissent et se dévalorisent si nous refusons de les partager. Quoi que ce soit auquel vous vous accrochez, souvenez-vous que vous ne pouvez pas l’emporter avec vous.
Desserrez votre poigne et sentez la liberté et l’expansion que le partage peut procurer.

Amusant de tirer cette carte alors que je reçois un courrier de ma banque m’avertissant qu’un chèque va être rejeté… Amusant de tirer cette carte alors que je viens de jeter un sac de magazines et autres coupures de presse qui me suivent depuis plusieurs déménagements et auxquels je m’accrochais jusque là sans bien savoir pour quelle(s) raison(s). Je me répète mais vraiment, je suis chaque fois bluffée par la pertinence des tirages que je fais avec ce jeu (même si avec le peu que j’en dis ils ne semblent pas pertinents à ceux qui me lisent… c’est que je ne rentre pas toujours dans les détails….).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web