… et je réponds.
Je surfais sur le net hier soir avant d’aller méditer pour célébrer le sabbat et je suis arrivée sur cette page : At Brigid’s Forge. En lien, dans la colonne de gauche, Etheric Goddess Temple. Je clique. Et j’entre sur le site. Je choisis la sagesse, la sagesse m’appelle. Et parmi les déesses présentes, c’est la voix de Tara que j’entends. En une fraction de seconde, au milieu du chaos, de la confusion, des incertitudes de ces derniers temps, j’ai su. Je me suis souvenue du billet dans lequel Cerrydwen Asherah parlait d’un cycle de dévotions. Tout s’est emboité soudainement, faisant sens : le jeûne entamé ce même jour (Lu ici : Elle sanctifie les souffrances de la faim et le vide corporel créé par l’ascèse afin de contraindre les corps à l’obéissance et à la suprématie de l’esprit), ce post de Cerrydwen, l’équilibre entre la lumière et l’ombre… autant de pièces d’un puzzle qui, pouf, s’est révélé subitement.
Je vais aller lire la partie du Pilier d’Isis (ouvrage de Vivienne O’Regan qui est sur ma pàl depuis trop longtemps) dans lequel il est question de la dévotion à la Déesse et voir comment je peux arriver à  mettre en place quelque chose qui me corresponde à partir à la fois de ce livre et de ce qu’en dit Cerrydwen Asherah.
Tara m’appelle, je l’entends et j’ai décidé de répondre.

Om Tare Tuttare Ture Soha

4 réflexions au sujet de « Elle m’appelle… »

  1. Ce n’est rien de dire que ce tarot me plaît !!!
    Je me sens encouragée par ton commentaire… à vrai dire, là ce soir, tout d’un coup je me sentais un peu intimidée à l’idée de ce cyle de dévotions. Mais c’est une valise récurrente chez moi que cette idée de « ne pas être à la hauteur », ne « pas faire comme il faut »… Là, après t’avoir lue, je me sens le coeur pur et je me dis que c’est nécessaire et suffisant 🙂

  2. I hear your voice on the wind
    And I hear you call out my name

    « Listen, my child, » you say to me
    « I am the voice of your history
    Be not afraid, come follow me
    Answer my call, and I’ll set you free »

    I am the voice in the wind and the pouring rain
    I am the voice of your hunger and pain
    I am the voice that always is calling you
    I am the voice, I will remain

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web