Il paraît que c’est bon pour la motivation de se fixer des buts réalistes et de s’octroyer une récompense quand ils sont atteints. Il paraît aussi que c’est important de garder une trace des petits pas que l’on fait, alors je garde deux journaux de voyage vers moi-même, l’un sur ligne en ligne, l’autre sur Spark People (où j’ai par ailleurs trouvé pas mal de ressources intéressantes en termes de workouts de différentes durées).
Je suis bonne voie pour passer sous la barre de la dizaine inférieure côté poids (non, je ne dirai pas laquelle :)) et le billet d’Asherah m’a inspirée une idée de petit cadeau-spécial-je-m’aime-fort-fort-fort. Le nom m’a amusée et sachant que j’ai failli me marier en portant cette robe (qui est certes plus moyen-âgeuse), je ne pouvais qu’aimer les créations de Damsel In This Dress. Mon coup de coeur initial a été pour le Black and White Empire Corsair Set, mais outre le prix un peu trop élevé, il présente un autre inconvénient : il n’est pas à ma taille. Et puis j’ai vu la Black Bustle Skirt :).
Je n’ai pas encore atteint mon objectif et j’espère que d’ici là il en restera en stock (et avec les délais de livraison, ça me fera un super cadeau d’anniversaire en prime).

Je regarde la balance, mais le plus important n’est pas là; le plus important c’est que je sens mon rapport à mon corps changer, que j’ai envie de le débarasser de tout ce qui ne sert plus, tout ce qui est désormais superflu et inutile. Le week-end dernier, je me suis surprise à me sentir en manque d’exercice, quelque chose dont je n’aurais jamais pensé que cela pourrait m’arriver un jour ! Les 30 minutes de cardio quotidiennes me sont devenues nécessaires, j’apprécie de pouvoir bouger plus librement, de sentir mes muscles se dessiner, la souplesse que me donnent les étirements quotidiens. Je me sens là, ici, présente, *avec* et non plus *à côté* (ok, là, il y a aussi les effets de mon travail en thérapie, mais les deux marchent main dans la main…), je me sens vivante et connectée et non plus coupée, en suspens entre rien et rien. Et… waow.

Une réflexion au sujet de « Se réconcilier… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web