Je me souviens qu’à 16 ans, je ne comprenais pas comment elle et moi pouvions avoir deux perceptions aussi radicalement opposées de la même situation. Il me semblait qu’il y avait une interprétation objective des faits et une seule… et si je n’avais pas la prétention de détenir celle-ci, je me disais qu’elle devait se trouver à mi-chemin entre les deux, la troisième voie…
Aujourd’hui, j’ai tendance à penser que nous avions « raison » toutes les deux en même temps.

We don’t see things as they are. We see things as we are.
Anais Nin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web