Meditation

Je le disais hier, je crois que méditer a apporté un plus indéniable dans le début de rééquilibrage de mes chakras (sans même parler de mon mieux-être général). Et comme il n’y a pas de hasard, en surfant hier soir pour complètement autre chose, j’ai trouvé cette page de passeport santé qui offre en baladodiffusion plusieurs médiations guidées de durées variables (dont une relaxation guidée avec David Servan-Schreiber). Me voilà avec de quoi renouveler mon stock de méditations guidées avec Jon Kabat-Zinn
La méditation est un instant de pause, physique, intellectuelle qui me permet notamment d’atteindre un état de relaxation avancée. Parfois, j’avoue, je suis tellement relaxée que je m’endors…. à moins que ça ne soit un effet secondaire de la voix de Jon Kabat-Zinn :). J’ai tendance à préférer l’utilisation de méditations guidées, à moins que je ne veuille méditer sur un sujet particulier et observer les pensées, réactions que ce sujet fait naître en moi. Je vois la méditation à la fois comme un outil (utilisation de « techniques »), et comme un état, celui de conscience modifiée que la technique me permet d’atteindre et dans lequel je me sens en communion, en lien, connectée….
Je médite assise, en position zazen (vieux restes de ma pratique estudiantine) sur un zafu mais il m’arrive aussi, et c’est le plus fréquent de méditer allongée. Assise ou allongée, je m’installe confortablement : vêtements amples, pas de soutien-gorge… Quand je médite en journée, je m’assure de ne pas être dérangée : pas d’enfants dans les parages (ce qui explique que je médite peu en journée, j’ai rarement pas d’enfant(s) dans les parages), pas de téléphone. Ensuite, je prends soin de l’ambiance : le soir c’est assez facile, tout est déjà feutré dans la maison, les lumières ne sont pas vives, le calme règne; en journée, je recrée une atmosphère propice à la détente (lumière, encens…) et j’ajoute un fond musical approprié si je médite sans aide. En cas de méditation guidée, je suis le fil, sinon, je commence par prendre prends soin de ma respiration (ample, profonde, consciente) avant de ne fixer mon attention que sur l’objet de ma méditation. J’ai récemment eu une expérience méditative très forte, qui m’a guidée sur le chemin que j’ai décidé de prendre.
Source de l’image

3 réflexions au sujet de « Méditer »

  1. Merci, je me demandais justement comment méditer.
    Je crois que je vais tester les baladodiffusions, pour commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.