Couverture du numéro 10J’avais oublié l’existence de ce signet dans mon marque-page jusqu’à ce que C. me reparle de cette revue lors du stage gyné-gym à Montpellier, insistant sur le fait que cette initiative avait pris naissance pas très loin de chez moi et qu’il me serait donc sans aucun doute facile d’y avoir accès « physiquement ».
Ce soir, j’ai pris le temps de retourner sur le site et j’avoue que si j’aurais envie de commander les 10 numéros déjà parus (le sommaire du dernier numéro est en ligne, comme celui des précédents), à 7 € le numéro de 28 pages, ouch, je trouve que ça fait cher (oui, je sais que je ne suis pas obligée de commander d’emblée 10 numéros d’une revue dont je n’ai même pas eu un exemplaire entre les mains…). C’est dommage, j’aimerais bien soutenir ce projet… il va falloir que je réfléchisse à comment. En attendant, si certaines connaissent et surtout lisent cette revue, je serais ravie de vous lire à son sujet ! Et j’essaierai de mon côté d’aller voir demain chez un des dépositaires si je ne peux pas, pour commencer, feuilleter un des numéros.
Sinon, puisque je regarde mes signets, ça me fait penser que je lis régulièrement le e-zine Awakened Woman (en anglais).

7 réflexions au sujet de « Rêve de femmes »

  1. J’en ai quelques exemplaires, tu aurais pu mes consulter, dommage, la prochaine fois…
    Bises

  2. Cette revue à l’air fantastique!!
    malheureusement, dans le dernie rnuméro, le fait d’être mère est encore une fois axée uniquement sur la parentalité biologique comme dans l’entièreté des parutions, livres et discussions de païennes.

  3. J’ai eu l’occasion de feuilleter la plupart des numéros déjà parus car une de mes amies les a tous. Je les ai trouvés intéressants bien qu’un peu compliqués pour ma petite tête :o)
    En fait, j’ai eu l’impression que cela s’adressait à des femmes déjà bien initiées.
    Et puis c’est vrai que je les trouve très cher, c’est pourquoi je ne les ai pas achetés.
    Mais j’y reviendrai surement un jour ou l’autre, quand j’aurai plus avancé sur mon chemin.
    A part cela, les illustrations sont superbes. Certaines me font penser à Carmélo de la Pinta

  4. Mona Lisa : la prochaine fois oui, très volontiers… je pourrais passer des heures à farfouiller dans ta bibliothèque !

    Carabosse : oui, c’est aussi ce que j’ai cru comprendre du sommaire. Ce qui me fait penser à un livre que tu connais peut-être même s’il vient juste de sortir et dont je me dis depuis que je le connais que j’ai envie de t’en parler : Créer des liens, de Cécile Flé aux Editions l’Instant Présent.

    Taàri : merci pour le retour :). Compliqués ? Ah, il va vraiment falloir que je trouve à les feuilleter avant d’acheter, parce que si en plus la seule chose que je vais en retenir doit être les superbes illustrations, ça va vraiment faire cher !
    Je ne connaissais pas Carmélo de la Pinta, merci pour cette découverte.

  5. Merci pour la référence, il a l’air bien mais adressé aux parents de bébé, on a (presque) un agrément 0 à 5 ans, c’est un autre projet. J’aime bien son approche physique dans la construction du lien. J’essaierai de le trouver.

  6. Je ne l’ai que feuilleté mais j’ai eu le sentiment qu’il s’adressait aussi bien aux parents de bébé que de bambins et d’enfants plus âgés. Il peut se commander sur le site de l’éditeur si tu ne le trouves pas ailleurs ou sinon, je dois pouvoir te le prêter 🙂

  7. bonjour,

    en faisant une recherche, je découvre votre blog. Je suis une des trois, à l’origine de la revue Reve de Femmes.
    Oui, je suis bien consciente que cette revue est chere, mais il nous est impossible de la vendre moins… le petit tirage fait que nous avons juste de quoi réinvestir pour imprimer la revue suivante. Nous sommes tous bénévoles dans cette petite association…
    quant aux articles, le numéro sur « porter la vie » parle de bien autre chose que porter un enfant dans son ventre… et il y a un numéro spécial sur l’utérus « notre lieu de pouvoir », qui parle de la puissance de l’utérus.
    Il est vrai qu’il y a des articles de fond, et d’autres plus légers…
    Pour info, nous sommes en train de créer un agenda lunaire, pratique, illustré par une cinquantaine d’artistes avec des articles sur l’énergie de la saison, les phases quotidiennes de la lune et bien d’autres choses.
    Ce qui nous anime dans tout cela, c’est de relier les femmes, de créer des ponts, de perpétuer des savoirs ancestraux…
    et puis, en bas de chaque édito, et sur le site, il y a les themes du numéro suivant, pour que chacune puisse faire part de ses réflexions, découvertes…
    QUe la Vie vous sourie !
    Coeurdialement,

    Karine
    Au plaisir
    Pour info, nous sommes en train

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web