Flyer stage

Je vous en avais annoncé les dates il y a quelques temps sans penser pouvoir y aller puisque ces stages avec Mona Hébert ont lieu le week-end et que moi, le week-end, je travaille.
Et puis, finalement, une fois de plus quand les choses doivent se faire, elles se font : j’ai pu contre toute attente me libérer et après avoir craint une moment que nous ne soyions pas assez de participantes pour maintenir le stage Gyné-Gym, j’ai eu confirmation hier que celui de Montpellier allait bien avoir lieu.
Je vais donc partir demain soir, pour un week-end sans enfants (ni mari), avec d’autres femmes. Un moment qui sera fort, si j’en crois les retours de celles parmi mes proches qui ont déjà eu le bonheur de faire un tel stage avec Mona Hébert. J’ai des attentes par rapport à ce stage, notamment de pouvoir me reconnecter, de pouvoir aussi tourner la page et y puiser de l’aide pour dépasser certains événements difficiles et douloureux… j’espère n’être pas déçue !
 
A lire également :
Le sex-yoga, une gymnastique à découvrir
Gymnastique de l’utérus – Pour atténuer les maux propres à la femme

7 réflexions au sujet de « Stage avec Mona Hébert à Montpellier »

  1. J’en suis à la phase d’être en train de , de lâcher des choses à ce niveau par le travail que je fais en ce moment. Ce stage fera peut-être aussi un jour partie de mon parcours je pense.

    Bonne route à toi en tout cas !

  2. DoubleMum : je te souhaite de pouvoir faire ce stage, ce fut une expérience formidable, qui m’a apporté tout ce que j’en attendais et même plus !

    Carabosse : Ce stage n’a pu exister que parce que quelqu’une s’est décarcassée pour l’organiser et faire venir Mona Hébert… ce qui pourrait se faire dans n’importe quelle ville de France et de Navarre à condition d’organiser les choses (une salle et assez de participantes), alors si ça te tente, fonce 🙂 (sinon, Mona revient en France en novembre, tu dois pouvoir voir les dates des stages sur son site).

  3. Bonjour,
    j’envisage de participer à un stage avec Mona HEBERT très prochainement. Vous qui avez déjà fait cette expérience pouvez-vous me dire s’il s’agit de pratique de jeu de rôle (sur le thème de la sorcière, par ex), y a t il hypnose par les plantes, par rituels ou autre. Ayant peu d’informations par une relation qui a déjà participé, je ne peux me faire une idée de ces stages et donc je ne suis pas sure que cela corresponde à ma recherche, et vu le coût du stage, je ne peux prendre le risque de le commencer sans aller jusqu’au bout. Merci de prendre ma demande et mes questions dans le bon sens en m’apportant du concret sur la façon dont se déroulent les choses, je crains toujours le côté « sectaire » de la chose ou très féministe, d’ailleurs Mona HEBERT est elle mariée et a t elle des enfants? Si quelqu’un peut me répondre, je l’en remercie d’avance. Cordialement. Lisa MANONI

  4. Je ne peux parler que du stage Gyné Gym qui est le seul auquel j’ai participé.
    Très sommairement, le stage s’est déroulé comme suit : présentation des participantes avec pour chacune définition de ses attentes par rapport à ce stage (problématique particulière ou autre), présentation de la méthode gyné gym par Mona (principe, fonctionnement), exploration de la méthode (réalisation des exercices en groupe et en musique) et en fin de stage un tour de table à nouveau pour voir avec chacune selon sa situation comment utiliser au mieux les exercices.
    Pas d’hypnose ou je ne sais quoi, rien d’imposé, juste du partage….
    Ces deux jours ont été pour moi un grand moment de partage avec d’autres femmes, quelque chose de très fort et vraiment, « secte » n’est pas le mot qui me viendrait à l’esprit !
    Je ne suis pas sûre de comprendre le rapport avec la situation maritale et familiale de Mona Hébert en revanche….

  5. Merci de la réponse d’Aegiale à mon interrogation sur les stages de MONA HEBERT, j’ai malheureusement fait une mauvaise expérience il y a 2 ans d’un stage sur « le bien être et la recherche de personnalité » et depuis je suis méfiante, bien que toujours en recherche. Peut être les termes contenus dans thème renaître par la sorcière m’a inquiétée. Savoir la vie de famille de MONA HEBERT ? Non, là aussi mauvaise interprétation, connaître peut être un peu plus le personnage avant de lui confier mon intimité et comme sur sa biographie il n’y a rien j’essaie d’en savoir plus par celles qui l’ont approchée. Tout le monde a besoin d’une aide mais il y a tellement de propositions sur le net que je préfère poser mes questions avant de m’investir dans un stage, au risque de déplaire. Merci de m’avoir répondue, peut être que je ferai le pas une autre fois. Si MONA HEBERT fait des conférences dans la région du Sud, j’irai bien volontiers pour une première approche. Merci encore. LISA

  6. Je trouve tout à fait normal de poser des questions *avant*, c’est aussi ce que j’ai fait au moins indirectement puisque j’avais eu des retours positifs de personnes ayant fait le stage gyné-gym de Mona Hébert; de façon générale je trouve même plutôt sain de s’interroger, surtout avant de payer :).
    Son livre peut peut-être permettre d’éclairer certaines choses aussi et faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Personnellement, c’est le genre d’élément qui m’éclaire plus que de savoir si la personne est mariée ou pas :), mais avec cette précision, je comprends mieux ce qui se cachait derrière cette question (et je viens de me rappeler que Mona a parlé de son vécu, de son histoire, bref qu’elle a partagé, comme les autres femmes présentes lors du stage… il me semble juste de lui laisser le soin de parler de son histoire de femme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web