Hier soir, j’ai ouvert mon carnet de lunes pour la première fois (photo à venir). Un carnet dont la couverture au toucher velours a été dessinée par Gaëlle Boissonnard pour les Editions des Correspondances. J’ai craqué en le voyant; à vrai dire j’avais une légère préférence pour la couverture d’un des modèles non-lignés, mais je tenais à avoir un carnet ligné (ne me demandez pas pourquoi). J’ai donc commencé à remplir mon carnet, à l’encre rouge. Je crois que ce que je vais noter évoluera au fil du temps, de me que ma façon de le faire : habituellement, je ne commence pas quelque chose si je ne peux le faire « bien », en l’occurrence pour un tel carnet le « bien » serait d’avoir tout le temps les mêmes infos, la même présentation. Mais là, j’accepte que contenant et contenu puisent évouler, muer.
J’ai comme je l’avais prévu tiré une carte de Femmilune. Sans grande suprise, c’est Forces de Jour / Forces de nuit, la carte X de la série Vieilles Femmes Sages qui s’est retrouvée dans ma main.
Les mots-clés qui lui sont associés sont les suivants : vie, lumière, soleil, croissance / nuit, ombre, mystère, destruction. Bref, une carte, sans grande surprise, bien dans la lignée de mes préoccupations du jour.

J’ai également mis autour de mon cou l’anneau d’hématite suspendu à son cordon de cuir rouge (photo à venir) que je porterai tout le lond de mes lunes et qui restera dans ma Diva Cup le reste du temps. Tout comme pour la citrine, j’ai une fiche en attente de rédaction sur cette pierre : j’ai pris des notes, il ne me reste plus qu’à les mettre en forme.

Je m’interroge sur l’arrivée de mes lunes rouges à J28 au lieu de J24 : faut-il y voir un début d’harmonisation avec le cycle lunaire en lien avec le fait que j’y prête attention, un effet des tétées à nouveau nombreuses de ma fille ?

4 réflexions au sujet de « Carnet de lunes »

  1. C’est intéressant cette simultanéité de dates, d’évolution perso, de préoccupations « lunaires »…
    :o)

  2. J’ai hâte de voir les photos (je les ai peut-être loupées ?!).

    Je connais ce que c’est que ce désir de perfection tel qu’il finit par anihiler pas mal de choses…

  3. Non, tu n’as pas loupé les photos, je n’ai pas encore eu le temps de les prendre et de les ajouter à mon billet 🙂
    Merci de ton passage, j’espère avoir le plaisir de te relire ici copine-en-perfectionnisme 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web