Je mange ce qui se trouve sur la table.
Je mange, même si ça sort de sacs en papier, même si c’est suremballé, gras, et nutrionnellement inintéressant.
Je mange, sans rien dire, sans trop rien dire.
Que je m’avise par contre de cuisiner autrement, là, je mange oui, mais je suis la seule à manger.
Mes yaourts faits maison et que je ne fais plus du coup.
Gâteaux aux farines « exotiques », éviction des PLV, voire des plats SGSC (sans gluten sans caséine)… sans même avoir testé, focément si la pâte contient de la farine de riz, c’est normal qu’il n’ait pas aimé. Et pourtant elle est bonne ma tarte. Je viens meme d’en reprendre un bout pour vérifier.
J’ai le sentiment diffus que dans tout ça, la brave tarte, c’est moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web