Ce ne sont pas des Morning Pages que j’ai fait aujourd’hui vu l’heure à laquelle je m’y suis mise. Mais je persiste, l’essentiel c’est de les avoir faites. Trois pages. Trois pages d’écriture au fil de la pensée.
Je suis retournée dans le passé, j’ai identifié des blessures, parfois plusieurs par tranche de cinq années de vie. Je n’ai encore rien décrit de ces blessures, quelques notes en vrac, pour mémoire.
Je n’ai pas travaillé sur les affirmations non plus.
Les vies imaginaires ? Hmm, tous les soirs j’en vis une différente, ça compte :p) ?
Plus sérieusement, pour bien me remettre dans le bain, il est vraiment nécessaire que je relise le premier chapitre. Je comptais le faire aujourd’hui mais… manque de temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web